Actualits  

Le désaccord des médias russes et des défenseurs du mariage gay en France

Alors que les députés français viennent d’adopter « le mariage pour tous », les journalistes russes font de la résistance. En Russie la question de l’ouverture du mariage civil aux couples homosexuels en France compte dans ses rangs une grande majorité d’opposants. Des opposants qui ne cachent pas leur hostilité à ce projet de loi dans les médias.

Ainsi, au cours des dernières semaines, les médias russes ont fait passer les 2/3 de la population française pour le mariage gay dans le camp de ses fervents adversaires, la population a appris avec horreur que le concept de « maman » et « papa » allait disparaître à jamais du pays des Gaulois, remplacés par les termes glaciaux de « parent 1 » et « parent 2 », ont mis l’accent sur les 500 000 manifestants sortis dans les rues protester contre cette mesureet se sont indignés que les députés français soient restés sourds aux cris de la populace (« Komsomolskaïa Pravda »)…

Tout laisse à penser que les médias russes ont des problèmes de vue persistants et ne parviennent pas à déchiffrer les statistiques : 2/3 de la population française soutiennent le « mariage pour tous », les termes « parent 1 » et « parent 2 » serviront seulement à préciser le sexe des parents dans le certificat de naissance (par exemple, il sera désormais possible d’écrire « parent 1 : père, parent 2 : père », tout comme « parent 1 : père », parent 2 : mère), le nombre de manifestants pro-gay est aussi nombreux que celui des manifestants contre le « mariage pour tous », et les sondages qui foisonnent nous montrent que 60% de la population soutient le mariage gay.

De nos jours, l’information est la clé du pouvoir. Celui qui sait est celui qui règne. Et la désinformation volontaire des masses a pour but de renforcer l’étreinte du pouvoir. Rien d’étonnant à ce qu’en Russie on fasse croire que la France toute entière est sous le joug de l’homosexualité avilissante quand les députés viennent de faire passer une loi « contre la propagande homosexuelle » allant à l’encontre des droits de l’Homme. Une loi qui apparemment tente de se justifier par la désinformation…

Actualits