Actualits  

La gestation pour autrui ou Comment devenir parents en Russie. L'histoire vraie d'un couple allemand.

Pour de nombreux couples stériles dans le monde, la Russie est un pays où leur souhait peut être réalisé.

Hermann et Manuela, un couple allemand marié, viennent à Moscou pour s’en convaincre en personne.

Ils s’adressent à la compagnie Rosjurconsulting, reconnue leader sur le marché de la GPA en Russie.

Le directeur de la compagnie et avocat Konstantin Svitnev est expert dans le domaine des questions juridiques et éthiques que soulève la gestation pour autrui.

Quand les négociations prennent fin, Manuela et Hermann décident de signer le contrat et d’entamer un programme en Russie.

Konstantin Svitnev félicite les futurs parents de se battre pour leur bonheur.

Hermann et Manuela repartent chez eux, en Allemagne, où ils vont rester quelques mois avant de revenir en Russie.

Manuela suit un traitement hormonal pour se préparer à la ponction ovocytaire.

Qui plus est, les époux reçoivent de Rosjurconsulting les profils des mères porteuses potentielles.

Hermann et Manuela choisissent Violetta, une jeune fille de Crimée.

Ils font la connaissance de la mère porteuse lors de leur deuxième voyage à Moscou.

Entre-temps, on procède chez Manuela à la ponction d’ovocytes.

Ses ovocytes sont fécondés en laboratoire par le sperme d’Hermann.

Violetta est prête à porter le futur enfant du couple allemand.

Quelques mois plus tard, Hermann, Manuela et sa fille Lara, qu’elle a eue de son premier mariage, rendent visite à Violetta en Crimée.

Pour la première fois les parents peuvent sentir les mouvements de leur propre enfant dans le ventre de Violetta.

Les résultats de l’échographie indiquent qu’une autre fille va faire son arrivée dans la famille.

Ils sont tous très heureux que l’enfant soit en bonne santé et ait une croissance normale.

Violetta devient presque un membre de la famille pour Manuela qui lui sera reconnaissante toute sa vie.

Quelques mois plus tard, le couple allemand revient à Moscou.

Hermann discute avec les juristes de la compagnie Rosjurconsulting de la procédure de légalisation de l’enfant.

Enfin, le jour où Violetta devait perdre les eaux est arrivé.

L’accouchement se passe bien et sans complications.

Cependant, ni Hermann, ni Manuela ne peuvent contenir les émotions qui les submergent.

Manuela coupe le cordon ombilical de son propre enfant.

Le bonheur des nouveaux parents est sans bornes. Ils décident d’appeler leur enfant Mira.

Trois jours après l’accouchement, Violetta renonce à ses droits sur l’enfant. A partir de cet instant, Hermann et Manuela sont officiellement reconnus parents de Mira.

Ils restent encore un peu à Moscou, le temps que s’achèvent les formalités d’obtention de papiers pour l’enfant.

De retour en Allemagne, ils sont accueillis par leur fille Lara qui les attend à l’aéroport.

Toute la famille et tous leurs amis organisent une grande fête en l’honneur de la nouveau-née Mira.

www.surrogacy.ru information service.

Actualits